École des Parents et des Éducateurs 34

Ma fille de 9 ans est en garde alternée…

Ma fille de 9 ans est en garde alternée. J’étais contre mais le JAF l’a accordé. Mon ex-compagne laisse ma fille de 9 ans seule chez elle du matin au soir. Elle oublie même parfois d’aller la chercher à la garderie, dans ce cas la garderie m’appelle est je vais là récupérer.

Pour ces raison, je souhaiterai avoir la garde de ma fille. Une fois, ma fille avait un abcès dentaire, elle l’avait laissée seule avec un flacon d’ADEVIL, ce jour là je suis allée récupérée ma fille dès que j’ai su ce qui se passait.

Ma question est: peut on laisser une fille de 9 ans seule toute le journée (du matin au soir) à la maison sans surveillance? Quelle solution, j’ai pour pouvoir dénoncer cela? Comment le prouver puisque pour que le juge m’entende, je dois le prouver?

La semaine où elle est chez moi, elle se mets dans un état de colère car chez moi, elle n’est pas libre. Elle me dit” chez maman elle me laisse seule et je m’organise comme je veux”, elle commence a avoir du mal a supporter un cadre.

Merci de votre réponse.

Réponse

Bonjour Monsieur,

Cette situation paraît bien difficile et complexe et doit vous créer bien des tourments. Il n’y a pas, bien sûr de solution simple.

Vous regrettez de ne pas avoir votre fille en garde, vous estimez que votre petite fille est trop souvent seule et que sa maman ne subvient pas suffisamment à ses besoins et vous avez bien raison de vous en inquiéter. La colère de votre fille que vous évoquez est certainement liée à un sentiment d’insécurité et il faut bien sûr y remédier.

Malheureusement, nous pensons que, compte tenu de ce que vous nous dites de cette situation, le juge ne sera pas en mesure de résoudre dans un délai convenable les problèmes que vous évoquez.  Il semblerait important que vous soyez davantage en contact avec la maman afin qu’un climat de confiance entre vous puisse rassurer votre fille. Visiblement la situation l’empêche. Peut-être pourriez vous faire appel à la  médiation familiale : il s’agirait d’obtenir d’une personne neutre, professionnelle,  qu’elle permette que vous et la maman  de votre fille vous mettiez d’accord pour faire face aux problèmes que vous évoquez ; vous pourriez rencontrer une médiatrice dans un premier temps pour étudier avec elle les stratégies possibles afin que vous, les parents de cette petite fille s’accordent pour que tous soient rassurés. Il est d’autre part fort probable que le juge aux affaires familiales, s’il était saisi de cette affaire vous fasse la même suggestion.

L’EPE de l’Hérault dispose d’un service de médiation familiale et il suffirait de prendre rendez-vous à notre secrétariat auprès de Cécile pour rencontrer une médiatrice.

Pour en parler plus longuement nous disposons également de Points Ecoute pour les Parents où vous pourriez peut-être étudier cette piste plus en profondeur.

En espérant avoir répondu, au moins en partie, à vos préoccupations, veuillez recevoir monsieur notre sincère solidarité.

Cordialement.

Françoise et Pascal.

Comments are closed.